«

»

Vendredi 13 juillet

Je fais du camping, mais je ne suis pas équipée pour me faire un bon café le matin. Souvent je peux en acheter à la réception, mais pas ici. Les Français de Lyon m’en offrent un… gâtée, toujours. Ils ont fait beaucoup de cyclotourisme et me suggèrent différents endroits en France qui pourraient être intéressants. Je quitte toujours plus tard que je voudrais, mais ces échanges avec ces gens sont toujours enrichissants.

À Koplenz, je quitte le circuit du Rhin pour prendre le circuit qui me fera traverser la Suisse jusqu’au lac Léman: le circuit #8 puis le #5. C’est vraiment bien indiqué. Je n’ai qu’une carte des circuits de vélo de toute la Suisse (1:300,000) et ça me suffit. J’arrive à suivre sans me perdre. Bon, parfois je rate une affiche, mais je crois bien que c’est parce que je dors sur mon vélo. Non, je rigole, mais je suis parfois tellement dans ma bulle… oups… un cycliste me dépasse et c’est comme si je me réveillais, je roulais à 16-18km. Mémère…

À Brugg, je perds pas mal de temps à trouver un commerce pour acheter une nouvelle carte sim pour mon téléphone, mais problème… ça ne fonctionne pas…tant pis…Il est maintenant fin d’après-midi, je ne vais pas plus loin, je me dirige vers l’auberge de jeunesse. Il reste de la place, mais que dans un dortoir mixte… hum … j’ai aussi identifié un B & B pas trop cher. La jeune fille de l’auberge téléphone pour moi… pas de place… elle m’en propose un autre 90 francs!! (100 $) Pas question! Allez hop! dortoir mixte!! Elle me dit que seulement une autre personne a déjà réservé. Je m’installe; aucun des 9 autres lits n’est encore occupé. Mon cochambreur arrive un peu plus tard. Bob, un écossais qui a vécu 30 ans en Suisse et qui vit maintenant en Chine. Il a 72 ans. Il est dans la région pour 7 semaines. Ses filles y habitent. Il dort parfois chez elle et parfois ici. Super sympa, il fait du vélo depuis toujours et il en fait encore. Mince, le pas alerte, il ne fait pas son âge.  J’ai oublié de prendre une photo. J’aime bien avoir un souvenir des gens que je rencontre.