«

»

Lundi 14 mai – Riccione (jour 1)…….nouveau (2012-10-14)

Quel petit déjeuner !! Tout pour satisfaire un athlète qui veut bien s’alimenter. Non, je ne parle pas de moi. Mais Riccione qui est sur le bord de la mer Adriatique avec cette enfilade d’hôtels le long de la plage serait vide à cette période de l’année si ce n’était des forfaits offerts aux cyclistes et aux triathlètes.

Le groupe de Montréal devrait arriver dans l’après-midi. Je décide d’aller me balader un peu. C’est bizarre, je ne me sens plus vraiment en Europe. Ce n’est pas très beau. Des hôtels du genre nord américain des années 50, des affiches voyantes, une rue de petits commerces qui vendent des babioles pour touristes, non pas très jolie. Je croise des coureurs, des cyclistes, pas des italiens: des anglophones surtout mais tous ont l’air de super athlètes. Il y en a partout. Je marche aussi sur la plage. La mer reste quand même la mer: le vent, le sable, le bruit des vagues…c’est agréable.

J’avais décidé de faire ce voyage en Europe en août dernier mais en novembre…petite hésitation…qu’est-ce que je fais là…partir seule à vélo, si longtemps. Non!! Je ne change pas d’idée. Allez, j’achète mon billet d’avion et je réserve ma place pour ce camp d’entraînement de vélo en Italie d’une semaine. Pas le choix, je ne peux plus reculer et mon mois de mai est un peu plus organisé. Après le camp je roulerai jusque chez des mes amis au nord, à Bassano del Grappa. C’est  mon amie Danielle du club cycliste Le Yeti qui m’avait parlé de ce camp organisé par CycleTechnique. Elle y sera avec son copain Patrice. Je connais aussi deux autres filles, France et Mélanie qui y participeront. Notre semaine se terminera par un grand fondo, le NOVE COLLI, 202 kilomètres et 9 cols. Les filles et moi se contenteront de la distance plus courte 130 kilomètres mais quand même 4 cols. Il y a autour de 13,000 cyclistes qui participent à cet évènement.

Fin d’après-midi, la gang arrive : 17 cyclistes, des gars, des filles. Ils sont fatigués, le trajet a été long. Au souper je réalise avec qui je suis…des gens qui arrivent déjà entraînés, qui ont fait du spinning une bonne partie de l’hiver, plusieurs sont inscrits au triathlon « Ironman » d’août prochain qui aura lieu au Québec. Cette épreuve qui enchaîne dans la même journée: 3.8 km de natation, 180 km. de vélo et un marathon de 40 km…Moi qui ai terminé mon ski de fond depuis déjà 2 mois et qui n’a que 300 km. de vélo sur route…Bon, je verrai bien demain.