Pourquoi je pars

J’ai dans la jeune vingtaine, je reviens d’un voyage de 7 mois en solitaire en Europe. Je me dis que je referai un jour. Puis le mariage, les enfants, payer la maison, la vie quoi, une vie heureuse avec Richard et nos 3 fils: Guillaume (33 ans), Sébastien (32 ans), Nicolas (bientôt 28 ans). Oui, maintenant des hommes. Ils sont beaux, allumés, ils ont de belles valeurs, mais avant tout je crois bien qu’ils sont heureux.

Mais maintenant cet esprit d’aventure mis en veilleuse se réveille doucement. Au début avec ce voyage de ski hors-piste organisé par mon ami Robert, puis ce voyage non prévu de dernière minute au Chili avec mon amie Danielle où j’y ai rencontré Francis ce français parti pour un voyage d’un an autour du monde sur sa moto et enfin Frédérique cette fille partie l’été d’avant pour un voyage de 5 mois en solitaire sur son vélo de route…j’ai trouvé ce que je veux faire…inspirants ces gens. J’ai comme une urgence de refaire une aventure spéciale pendant que j’ai encore l’énergie, la forme et le courage. Je veux partir moi aussi…

J’en parle à Richard. Il m’encourage. Il me connaît, il me comprend. Merci…Toi, tu as pensé à ce que tu ferais pendant mon absence, tu as des projets et tu es heureux de pouvoir les réaliser. Tant mieux tu profiteras toi aussi de ton printemps, de ton été.

J’arrête de travailler à la fin mars. Je partirai un mois après. Je pense être partie pendant 3 mois. J’ai un billet ouvert, je verrai.